Une tite

          Carte Postale ?

Blog d'une Tatie nomade qui aime la vie,  les gens et...les cartes postales

Coucou les Loulou…

…c’est ici que je vous parle des VRAIES

cartes postales

que je propose de vous  envoyer !

Comme je vous le disais, j’ adore les cartes postales depuis toute petite ! Je me souviens de la maîtresse qui les punaisait au mur. Rien qu’en  les regardant , je partais en voyage…

Tout doucement j’ai commencé à les collectionner. Au début, j’en avais pas beaucoup  mais maintenant j’en ai des centaines !

Une petite carte postale peut faire de grandes choses : elle est accessible à tous, à tous les âges, elle porte ses bisous et ses sourires. Elle arrive, joyeuse,  dans la boite aux lettres : « Coucou, je suis là ! Et toi comment ça va ? »

On peut la toucher,  la retourner ; la lire et la relire ; décorer le frigo,  la glisser entre deux pages,  la montrer à tout le monde, et j’en passe, sans doute des meilleures que vous n’allez pas tarder à me raconter…

Abonnement aux cartes postales de Ginette

Mais si j’aime recevoir des cartes postales je préfère encore plus les envoyer. Et si c’est ringard, je m’en moque pas mal !

J’adore le moment où il faut choisir LA bonne carte postale : celle qui correspond vraiment à la personne à qui on va écrire.

Ecrire est mon passe-temps favori ! J’aime adresser aux amis des petits mots tout simples et des images colorées. Parfois je suis en balade, parfois je suis  chez moi,mais qu’importe ! L’essentiel, c’est la petite attention qui va être comme un clin d’oeil ou un rayon de soleil….
Peut-être que ça vous ferait plaisir que je vous écrive régulièrement ; ou bien à quelqu’un que vous connaissez bien ?

Alors, RV vite dans la rubrique « abonnement » !

Un autre amoureux des cartes postales

  Sébastien Lapaque  a écrit un livre super : « Théorie de la carte postale« . Ce Monsieur est vraiment très très instruit.

Voyez zun peu : « La carte postale, dans l’empire de la marchandise ; c’étaient l’amour et l’amitié tracés en belles lettres avec la main, le bonheur et la beauté racontés avec de l’encre et du papier. »

Ou bien encore:  » « Une carte postale au temps des SMS, c’était la revanche de la relation concrète ; … dans un monde qui ne parlait plus que le langage binaire des ordinateurs ».

Ouh, là, là ! Heureusement qu’il y a des grands auteurs pour dire de belles choses. Et puis, c’est exactement ce que je pense: pour moi, envoyer  des cartes postales, c’est un peu résister au monde des ordinateurs que je trouve trop envahissant parfois !